Valeur des technologies Assurer de meilleurs soins de santé grâce à des technologies innovatrices

Vertébroplastie
Article Title: 
Depuis cinq ans, le Dr Peter Munk aide les patients à éliminer la douleur atroce associée aux fractures par tassement de la colonne vertébrale.
Thumbnail: 


 

Références

1 Ahrar K, Schomer DF, Wallace MJ.  "Kyphoplasty For The Treatment of Vertebral Compression Fractures"  Seminars in Interventional Radiology 2002; 19(3):235-243

2 Ross P. "Clinical Consequences of Vertebral Fractures" American Journal of Medicine.  1997;103(suppl)30S-43S

3 Centre JR, Nguyen TV, Schneider D, et al. "Mortality After All Major Types of Osteoporotic Fracture in Men and Women:  An Observational Study" Lancet. 1999;353:878-882.

4 Tamayo-Orozco J, Arzac-Palumbo P, et al.  "Vertebral Fractures Associated With Osteoporosis: Patient Management." American Journal of Medicine. 1997; 103(suppl) 44S-50S.

5 Medical Advisory Secretariat, Ontario MOHLTC "Balloon Kyphoplasty" Health Technology Literature Review p. 13 (December 2004)

Depuis cinq ans, le Dr Peter Munk aide les patients à éliminer la douleur atroce associée aux fractures par tassement de la colonne vertébrale.

Il y a cinq ans, le Dr Peter Munk ne pouvait pratiquement rien faire pour soulager la douleur de ses patients attribuable aux fractures par tassement de la colonne vertébrale. À l'heure actuelle, il effectue environ 90 procédures de vertébroplastie par année, avec des résultats étonnants.  

« C'est la procédure médicale la plus gratifiante qui soit » indique le Dr Munk, radiologiste et chef de la division musculo-squelettique à l'Hôpital général de Vancouver. Il ajoute « avant cette technologie, rien ne permettait de soulager la douleur des patients. »

Les fractures par tassement de la colonne vertébrale surviennent souvent chez les patients souffrant d'ostéoporose ou de cancer des os, et peuvent entraîner des douleurs atroces, souvent invalidantes. Beaucoup de patients deviennent complètement dépendants du personnel soignant dans leur vie quotidienne.

« La situation est claire, indique le Dr Munk : si personne n'est là pour les aider, beaucoup de ces patients doivent être institutionnalisés. »

Jusqu'à récemment, le seul traitement pour ces fractures par tassement de la colonne vertébrale était le repos, souvent complet au lit, ainsi que des narcotiques pour aider à contrôler la douleur. Cependant, le repos complet au lit peut s'avérer difficile pour les patients plus âgés souffrant d'ostéoporose. Beaucoup d'entre eux constatent une perte de mobilité à la suite d'un repos prolongé, ce qui risque de les confiner au lit en permanence. 

Au cours des cinq dernières années, le Dr Munk a aidé à soulager la douleur des patients grâce à une procédure peu invasive appelée vertébroplastie. Généralement effectuée par des chirurgiens orthopédistes, des neurochirurgiens ou des radiologistes, cette procédure exige environ une heure et implique l'injection de ciment osseux dans une vertèbre fracturée afin de soulager la douleur et d'aider à améliorer le fonctionnement. La procédure prend environ une heure, ne requiert pas d'anesthésie générale et les patients quittent généralement l'hôpital le même jour. 

« Les patients constatent très rapidement une amélioration remarquable de leur condition, souvent en quelques heures, indique le Dr Munk. La plupart d'entre eux retournent à la maison et reprennent généralement leurs activités régulières le lendemain, à moins évidemment d'être des déménageurs de pianos! »

Les patients peuvent souvent retourner au travail le lendemain. Le recours aux narcotiques diminue significativement et ces patients imposent moins de demandes au système de santé.

La vertébroplastie est aussi une procédure prometteuse pour les patients dont les os ont été endommagés par le cancer.

« Nous pouvons radicalement modifier la façon de traiter les patients ayant des maladies malignes, et améliorer grandement leur qualité de vie » ajoute le Dr Munk, qui a traité des patients cancéreux souffrant de douleurs atroces et trop faibles pour la chirurgie habituelle. « La vertébroplastie a amélioré leur qualité de vie de façon spectaculaire, en réduisant tant le nombre de médicaments que l'intensité des soins infirmiers. »

Info technologique

La vertébroplastie permet de traiter les fractures ou l'instabilité des vertèbres. Les médecins ont recours à un appareil radioscopique pour guider une aiguille creuse dans la peau et la vertèbre. Ils injectent ensuite du ciment osseux dans l'aiguille et dans la cavité de la vertèbre afin de stabiliser la fracture. Tant l'aiguille que le ciment osseux sont visibles sur l'appareil de radioscopie, permettant aux médecins de les positionner avec précision pour obtenir les meilleurs résultats.

Info générale

  • Environ 85 % des fractures par tassement de la colonne vertébrale sont attribuables à l'ostéoporose primaire.1
  • Les fractures vertébrales ostéoporotiques aiguës peuvent s'avérer un problème invalidant causant des douleurs sévères au dos, avec morbidité associée et hospitalisation prolongée.2,3
  • Jusqu'à récemment, le repos complet au lit, les analgésiques narcotiques ainsi que le support physique étaient les seuls traitements disponibles pour les fractures aiguës par tassement de la colonne vertébrale, avec une efficacité limitée.4
  • La douleur dorsale sévère ainsi que l'invalidité attribuables à une déformité spinale nuisent aux activités et à la qualité de vie d'ensemble d'une personne.5

 

AttachmentTaille
Fichier Vertebroplasty f.pdf178.44 Ko
Paralucent inc.